Une exposition de fossiles gratuite et unique au monde à Aix (La Provence)

Pub Baz2coM
Cliquez les bannières

À l’origine de l’exposition accueillie à la Maison Sainte-Victoire, le paléontologue Thierry Tortosa, également conservateur de la réserve naturelle.

C’est un avant-poste de la paléontologie. Les fossiles exposés ici portent parfois la mention “indéterminé”, et pour cause, ils sortent tout juste de terre. “On présente des fossiles, disons, en avant-première, car ils n’ont pas encore été décrits, explique Thierry Tortosa, paléontologue et conservateur de la réserve naturelle de Sainte-Victoire. Mais entre la découverte d’un fossile et sa description scientifique, il peut se passer cinq à dix années, et plus encore pour que ça parvienne au grand public.”

Ce spécialiste des dinosaures de Provence en sait quelque chose. Il a décrit pour la première fois Arcovenator escotae, un géant de 6 mètres découvert en 2009 lors de fouilles menées en marge des travaux de l’autoroute A8 (d’où son nom d’espèce). Une première publiée en 2013 dans une revue spécialisée dont les pièces maîtresses sont aujourd’hui exposées à la maison de Saint-Victoire. “Arcovenator, c’est un peu la star“, sourit ce passionné qui a monté de A à Z l’exposition Mesozoik Arc, jusqu’à faire appel à un youtuber pour produire des vidéos explicatives, entre deux fossiles, parfois réduits à leur portion congrue. Comme cette espèce de Richardoestesia dont on n’a trouvé que les dents, récupérées par tamisage des sédiments, après des mois de recherche à la loupe binoculaire.

Lire la suite…

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.