Prêt immobilier : pourquoi il est plus facile d’obtenir un crédit sur 25 ans

Pub Baz2coM
Cliquez les bannières

Plus onéreux, les crédits immobiliers sur 20, 25 ans ou plus deviennent de plus en plus courants. Depuis le début de l’année 2019, plus de 40% des prêts sont signés sur des durées de 25 ans ou plus !

En 2013, un emprunteur lambda s’endettait sur 15, 16, 17, 18 ou 19 ans pour financer une acquisition immobilière. A l’époque, plus de 55% des crédits immobiliers accordés par les banques étaient signés avec une durée de remboursement inférieure à 20 ans, selon les données de l’observatoire Crédit Logement-CSA (1).

Depuis, les taux d’emprunt ont très fortement diminué : le taux moyen, toutes durées confondues, a été divisé par deux. De même source, il était de 3,10% fin 2013 pour tomber à 1,44% en février 2019. Avec la baisse du coût du crédit, le fait de s’endetter sur plusieurs décennies est devenu moins onéreux. Les pratiques des banques – et des emprunteurs – ont drastiquement évolué : en février 2019, 78% des prêts signés par les banques prévoient un remboursement sur 20 ans ou plus ! « La déformation rapide [de la production de crédits] est remarquable, amenant le poids des durées longues au niveau le plus élevé observé jusqu’à alors », commente l’observatoire Crédit Logement-CSA dans son baromètre mensuel.

Lire la suite …