Prélèvement à la source : les experts comptables dans les starting-blocks (Nouveau Jour)

“Nous sommes les garants de la réussite technique de cette réforme pour les TPE et les PME”, souligne Alexandre Salas-Gordo, le président de l’Ordre des experts-comptables d’Aquitaine, au sujet du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu qui entrera en vigueur le 1er janvier prochain.

Si cette réforme pose beaucoup de questions et d’inquiétudes, il se veut rassurant :

“Il s’agit d’une réforme du mode de recouvrement de l’impôt sur le revenu, c’est-à-dire de son mode de paiement par le contribuable, mais le mode de calcul et le montant de l’impôt restera le même. A partir de janvier 2019, c’est l’employeur ou la caisse de retraite qui collectera directement l’impôt sur le revenu pour le reverser à l’Etat, comme il le fait déjà pour la CSG et la TVA.”

Alexandre Salas-Gordo, le président de l’Ordre des experts-comptables d’Aquitaine (Crédits : Agence APPA).

Pour se préparer au grand basculement, les experts-comptables ont néanmoins commencé à se former. 195 professionnels aquitains ont ainsi assisté, lundi 25 juin, à un atelier animé par la Direction générale des finances publiques du ministère des Finances. “Tout cela a un coût en temps et en argent pour former nos équipes et mettre à jour nos logiciels. Chaque cabinet est ensuite libre de facturer ou pas ces nouvelles prestations à ses clients”, reconnaît le président de l’Ordre. A partir de septembre, les experts-comptables proposeront aux entreprises de rentrer dans le concret avec des tests et des simulations de bulletins de paie afin de s’assurer que tout fonctionnera au 1er janvier. “Il y aura forcément des bugs à la marge mais globalement les tuyaux de communication avec l’administration sont identifiés et solides donc ça devrait bien se passer”, estime Alexandre Salas-Gordo

Une simplification pas optimale

Le principal atout de cette réforme sera de faire coïncider l’impôt et les revenus en temps réel alors qu’actuellement un contribuable paye en 2018 les impôts sur ses revenus 2017.
Lire la suite…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.