L’intelligence artificielle dans les métiers de l’immobilier (Immobilier 2.0)

L’IA désigne tous les process et produits qui simulent l’intelligence humaine. C’est le grand mythe de notre temps, celui de recréer artificiellement l’intelligence. En réalité, c’est un mythe assez ancien, qui trouve l’une de ses premières expressions dans le Frankenstein, mais il est désormais possible grâce aux multiples bonds de la technologie. Nous avons déjà un exemple concret d’IA : l’enceinte Google Home. C’est un assistant personnel intelligent qui reconnaît votre voix et est capable de comprendre vos requêtes. Google Home peut faire des recherches Internet pour vous, inclut des fonctions domotiques (il communique avec les objets connectés), lance votre playlist musicale… Cette technologie intègre même l’humour. Il est capable de vous raconter des blagues… pas toujours drôles, certes, mais des blagues tout de même. Mais qu’en est-il dans les métiers de l’immobilier? Est-ce que ça marchera vraiment? Pour quelles tâches? Ou est-ce une blague pour nous faire peur?

Stéphane Pujol est un des membres Premium d’Immobilier 2.0. Cela fait maintenant plusieurs années qu’il fait partie de notre communauté et qu’il intervient sur le blog ou sur nos différents réseaux. Il est le fondateur de la structure Immobilière Pujol, qui officie en tant qu’agence et en tant que syndic sur la ville de Marseille.

L’IA SERA EN PREMIER LIEU UNE AIDE POUR LES GESTIONNAIRES DE COPROPRIÉTÉ ET LEURS ÉQUIPES

  1. Cela vous fait peut-être sourire, mais l’IA dans le syndic permettra d’abord à nos équipes d’être meilleures, de ne rien oublier, de faire de bons choix, car elles seront encadrées par une super-assistante.
    Quelques exemples :
    La rédaction du procès-verbal : Le robot-assistant va pouvoir prérédiger toutes les résolutions, mais surtout sonder les copropriétaires avant la tenue de l’assemblée générale, leur fournir les documents complémentaires, répondre à leurs questions, demander des informations complémentaires aux entreprises qui auront établi les devis. Nos AG deviendront des lieux de décisions efficaces et éclairées, car préparées préalablement par ces échanges rendus possibles par l’IA.
  2. L’exécution du procès-verbal : Le robot fera correspondre les clauses du PV aux conséquences comptables et juridiques. L’IA va commander les travaux selon les conditions déterminées par l’assemblée ou les copropriétaires, sécuriser l’exécution de ces décisions en assistant le gestionnaire dans ces tâches de mise en œuvre des décisions. Plus aucun copropriétaire n’aura de doute sur l’exécution des décisions prises, aucun retard ne sera possible. L’IA pourra même garantir cette exécution pour les copropriétaires.
  3. Faire payer les copropriétaires : L’IA sera le robot qui permettra de faire payer les copropriétaires en fonction de leur capacité.

Lire la suite…
 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.