L’immobilier n’a plus peur des nouvelles technologies (Le Figaro)

Lentement mais sûrement, l’immobilier se défait de son image de secteur immobile. Innovation, start-up, digitalisation… la construction n’échappe pas aux tendances qui ont bouleversé la plupart des secteurs.

Les esprits chagrins n’y voient qu’une évolution balbutiante et bien tardive mais personne ne peut nier que le secteur immobilier s’intéresse désormais à l’innovation et aux nouvelles technologies. Reste encore à trouver un nom à cette tendance. Certains ont opté pour Real Estech (contraction de tech et real estate) comme Robin Rivaton, auteur de «L’immobilier demain: La Real Estech, des rentiers aux entrepreneurs», d’autres lui préfèrent l’expression Proptech.

Toujours est-il que depuis quelques années les salons spécialisés (ou les villages de l’innovation au sein de salons immobiliers généralistes) se multiplient. Les promoteurs et autres foncières ou géants du BTP se doivent d’avoir leur incubateur: le e-Lab pour Bouygues, Leonard, la «structure transverse dédiée à l’innovation et à la prospective» sans oublier le Nexity Lab ou encore le Maison des start-up chez Icade. Les réseaux d’agents immobiliers eux-mêmes s’y sont mis: après le partenariat signé par Orpi avec l’incubateur de la Silicon Vally Plug and Play, c’est la Fnaim qui vient de lancer son Fnaim Lab.

Lire la suite…

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.