Les marchés ruraux ont atteint un record en 2017, à 4,6 milliards d’euros en valeur (Le Monde)

Les marchés les plus dynamiques sont les vignes et les forêts, devant les terres et les prés loués.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.