Immobilier : revenus fonciers et prélèvement à la source (Boursorama)

Pub Baz2coM
Cliquez les bannières

Quels sont les impacts de l’impôt à la source sur les revenus fonciers et sur les dépenses de travaux ?

Revenus fonciers et impôt à la source

Les revenus fonciers entrent dans le champ du prélèvement à la source. En 2019, un acompte sera prélevé par l’administration fiscale au plus tard le 15 de chaque mois directement sur le compte bancaire du contribuable. Ce dernier pourra s’il le souhaite opter pour un prélèvement trimestriel.

2018, année blanche : impacts pour les revenus fonciers

L’année 2018 sera une année blanche, c’est-à-dire que les revenus perçus en 2018 ne seront pas imposés, sauf revenus exceptionnels. Ceci afin d’éviter qu’en 2019, les contribuables acquittent à la fois le prélèvement sur leurs revenus perçus en 2019 et l’impôt du au titre des revenus 2018.

Les revenus fonciers sont considérés comme des revenus courants dans la mesure où ils résultent de l’exécution normale des contrats. En revanche, d’autres revenus fonciers comme par exemple les recettes foncières correspondant à des échéances relatives à une autre année seront considérés comme des revenus exceptionnels et seront imposés en 2018 au taux moyen d’imposition du foyer.

Si vous avez prévu de faire des travaux

Avec l’année blanche, la déduction des travaux réalisés en 2018 visant à diminuer les revenus fonciers ou créer un déficit foncier sera  sans effet fiscal ou avec un effet fiscal limité en présence de revenus exceptionnels.

Lire la suite…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.