Des préservatifs masculins bientôt remboursés sur prescription médicale (Le Figaro)

La ministre de la Santé a annoncé mardi que des préservatifs masculins seront remboursés à partir du 10 décembre par la Sécurité sociale.

Des préservatifs masculins seront bientôt remboursés sur ordonnance pour renforcer la lutte contre les infections sexuellement transmissibles (IST), a annoncé mardi la ministre de la Santé Agnès Buzyn sur France Inter, à quatre jours de la journée mondiale de lutte contre le sida. Certains de ses prédécesseurs avaient tenté de rendre le préservatif plus accessible, à l’image de Xavier Bertrand et de son préservatif à 20 centimes d’euros en 2006, mais c’est la première fois que le remboursement est décidé en France.Agnès Buzyn annonce le remboursement de certains préservatifs sur «prescription médicale»Invité de France Inter, la ministre de la Santé a réagi aux chiffres du VIH chez les jeunes en annonçant le remboursement d’une marque de préservatif sur «prescription médicale» dès le 10 décembre.SharePauseUnmuteCurrent Time0:02/Duration Time0:29Loaded: 0%Progress: 0% Fullscreen

Agnès Buzyn annonce le remboursement de certains préservatifs sur «prescription médicale» – Regarder sur Figaro Live

Lire la suite …

Grippe : toutes les pharmacies autorisées à vacciner pour la saison 2019-2020 (le quotidien du pharmacien)

Les députés ont voté la généralisation de la vaccination antigrippale à l’officine.

« Un an après avoir voté pour l’obligation vaccinale de 11 vaccins, nous venons de généraliser la possibilité de se faire vacciner contre la grippe par un pharmacien », se félicite sur son compte Twitter Olivier Véran, député de l’Isère et rapporteur du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2019.

Le principe de cette généralisation doit maintenant…

Lire la suite …

Chez les grands : plus on a de cellules, plus on a de cancers !

Pourquoi les grands ont-ils plus de risques de développer des cancers ? Des chercheurs pensent avoir trouvé une explication : selon eux, les personnes de grande taille ont plus de cellules, et donc, plus de cibles potentielles pour la maladie.

Le risque d’être touché par un cancer augmente de 10 % à chaque hausse de taille de 10 cm, selon une étude publiée dans la revue « Proceedings of Royal Society B » qui a examiné des données provenant des…

Lire la suite …