La surprenante résistance des obligations américaines (Source Les Echos)

Alors que tout plaide pour une hausse des taux américains, ces derniers ont atteint leur plus bas niveau depuis deux mois. Le retour de l’aversion au risque n’est pas la seule raison.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *